Bandeau_FM  
 

Bouton prairie

Bouton_cultures_fourrageres

Bouton_gibier

Bouton_divers
 

Avec le soutien de

SPW DER

 

 

Les méthodes de lutte contre les rumex

Les méthodes de luttes alternatives
Qu'est-ce qu'un herbicide ?
Des conseils pour mieux désherber
Lutte contre les rumex
Lutte contre les chardons
Lutte contre d'autres adventices


Les rumex, des plantes qui posent d'énormes problèmes

Les rumex sont des plantes vivaces de la famille des polygonacées. Une des grandes caractéristiques distinctives de cette famille est l'ochrea, une gaine membraneuse, située au-dessus des nœuds, qui entoure la tige à l'insertion des feuilles.

Le genre Rumex regroupe plusieurs espèces parmi lesquelles les plus connues sont le rumex à feuilles obtuses (Rumex obtusifolius L.), le rumex crépu (Rumex crispus L.), la petite oseille (Rumex acetosella L.) et l'oseille sauvage (Rumex acetosa L.). D’un point vue agricole, ce sont principalement les deux premières espèces citées qui posent problème ; elles sont présentées de façon détaillée dans les documents téléchargeables. Il existe également des hybrides entre les deux premières espèces citées.

En Wallonie, nous pouvons dire que le rumex à feuilles obtuses est, et de loin, la plante la plus difficile à gérer en prairies (Luxen, 1991, Stilmant, 2007). L’abondance de rumex révèle souvent des erreurs dans la gestion des prairies (tassement du sol, dégâts de piétinement, surfertilisation...). Il sera dès lors nécessaire de modifier le mode de gestion de ces dernières si l’on veut que l’effet d’un traitement soit durable et non ponctuel. La littérature souligne qu’il est nécessaire, si l’on veut optimiser la production fourragère de la prairie, tant en quantité qu’en qualité, de maintenir la densité de cette adventice sous le seuil de 1 rumex par 5 m².

L’oseille sauvage et la petite oseille se retrouvent généralement dans les terrains pauvres et plus acides. Elles sont peu, voire non dommageables. Une fertilisation et un pâturage plus intensifs entraînent souvent leur disparition.

Dessin
© Fourrages Mieux - Crémer, 2014

Documents téléchargeables

NouveauKnoden D., Meniger G., mars 2020. Liste des méthodes de lutte en désherbage des prairies - Phytos autorisés jusqu'au 10/03/2020 6 p.

Crémer S., 2014. Le contrôle des plantes indésirables en prairies : prévention et méthodes de lutte. Présentation du 27 novembre 2014. 66 p.

Crémer S., Knoden D., Stilmant D., Luxen P., 2008. Le contrôle des populations indésirables de rumex, chardons et orties dans les prairies permanentes. Les livrets de l'Agriculture n°17. SPW. 85 p.

Knoden D., 2010. La gestion des chardons et des rumex en prairies et en cultures en agriculture biologique. Présentation du 23 juin 2010.

Lutts S., Peeters A., Lambert J., 1987. Contribution à la mise en évidence de phénomène d'allélopathie chez Rumex obtusifolius L. Bull. Soc. Roy. Bot. Belg, 120. pp 143 -152.

Stilmant D., Knoden D., Bodson B., Luxen P., Herman J., Vrancken C., Losseau C. 2007. Le rumex à feuilles obtuses dans les systemes herbagers : importance de la problématique, lutte chimique et méthodes alternatives. Fourrages 192. 18 p.

Stilmant D., Vrancken C., Luxen P.et KnodenD., 2005. Le rumex à feuilles obtuses (Rumex obtusifolius L.), un problème en Région Wallonne ? Focus sur les provinces de Luxembourg et de Liège. 6 p.

Stilmant D., Vrancken C., Luxen P.et KnodenD., 2005. Le rumex à feuilles obtuses (Rumex obtusifolius L.), un problème en Région Wallonne ? Focus sur les provinces de Luxembourg et de Liège. Présentation du 6 avril 2005. 24 p.

Et d'autres encore

Aeby P., 2005. Méthodes de lutte contre le rumex à feuilles obtuses. Présentation du 6 avril 2005. 42 p.

Pötsch E. M., 2005. Possibilités de régularisation et de lutte contre le rumex. 5 p.

Roth W., 2005. Morphologie et physiologie du rumex à feuilles obtuses. 5 p.

 

 

 
Variétés recommandées
Flore
semis_sursemis
Fertilisation
Entretien
Exploitation
Desherbage
Alimentation
MAE

 

 
 
 
  Mentions légales
Fourrages Mieux 2020