Bandeau_FM  
 

Bouton prairie

Bouton_cultures_fourrageres

Bouton_gibier

Bouton_divers
 

Avec le soutien de

SPW DER

 

 

L'exploitation des prairies

Le pâturage
La fauche


L’objectif de l'exploitation rationnelle d’une prairie, c’est d’obtenir un rapport « production secondaire (production de lait ou de viande)/ production primaire (production d'herbe) » aussi élevé que possible tout en respectant les exigences des animaux et celles de la prairie en ce qui concerne son potentiel de production et le maintien de celui-ci au cours des années.

A l’heure où l’on cherche à réduire au maximum les coûts de production, il est bon de se rappeler que l’herbe pâturée est l’aliment le mieux adapté et le plus économique pour nourrir les bovins. Bien gérée, la prairie permanente permet l’étalement des frais d’installation sur le long terme. De plus, en prairie pâturée, c’est l’animal lui-même qui réalise la récolte de l’herbe. Lorsque celle-ci est disponible en qualité et en quantité, le pâturage peut couvrir 100 % des besoins du bétail allaitant (vaches, génisses, taurillons en croissance à l’herbe avant l’engraissement) ou permettre la production de 20 kg de lait par vache laitière (Decruyenaere, 2006).

Traditionnellement, la fauche permet quant à elle de constituer des réserves pour l'hiver. Cependant, dans certaines exploitations, laitières notamment, l'augmentation de la taille du troupeau a conduit à l'arrêt du pâturage. Les animaux sont nourris toute l'année avec des fourrages conservés.

 

 
Variétés recommandées
Flore
semis_sursemis
Fertilisation
Entretien
Exploitation
Desherbage
Alimentation
MAE

 

 
 
 
  Mentions légales
Fourrages Mieux 2016