Bandeau_FM  
 

Bouton prairie

Bouton_cultures_fourrageres

Bouton_gibier

Bouton_divers
 

Avec le soutien de

SPW DER

 

 

Les gagnages

Convention
Contexte
Documents tétéchargeables


Le terme de gagnage s'applique à toute zone naturelle ou artificielle utilisée par les animaux sauvages et, dans notre cas, par les espèces "gibier" pour se nourrir.

Selon le type de végétation implanté, il est possible de distinguer 4 sortes de gagnages :

1) la zone herbeuse naturelle : il s’agit d’une zone forestière ouverte au premier stade de colonisation par la végétation. On y favorise une végétation herbacée et non ligneuse. Une fauche y est préconisée annuellement ;

2) la prairie à gibier améliorée : il s’agit d’une prairie extensive ou intensive, installée le plus souvent à l’intérieur des massifs forestiers. Elle est composée en majorité de :

  • Graminées (p. ex. ray-grass anglais, fléole des prés, fétuque des prés) ;
  • Légumineuses (p. ex. trèfle blanc, trèfle violet, lotier corniculé).

Sa végétation est proche de celle des prairies d'élevage « traditionnelles ». Par rapport à celles-ci, elle présente l'avantage d'offrir une nourriture appétente pouvant être consommée en toute quiétude au sein de la forêt. Par rapport à la végétation herbacée naturelle disponible en forêt, elle présente un démarrage plus précoce et un étalement de la pousse plus long. Elle est fort appréciée par l’espèce cerf, dont le régime alimentaire est constitué à 70-80 % d'herbages, mais aussi par le sanglier et le chevreuil ;

Gagnages_herbeux
Culture à gibiers
Prairie à gibier améliorée
Bande de culture à gibier

3) la culture à gibier : il s’agit d’une culture installée en forêt et destinée à être consommée par le gibier. Elle est composée d’une végétation souvent annuelle, plus nutritive que celle des prairies. Elle se présente sous forme de monoculture (maïs, betterave fourragère, topinambour, rutabaga...) ou de mélange de plusieurs espèces (céréales, choux moellier, radis fourrager, colza, lupin, tournesol, pois fourrager...) ;

4) le gagnage ligneux (ou gagnage de brout) : il est constitué d'une végétation ligneuse qui, régulièrement recepée, fournit une nourriture tendre très prisée par les animaux. C'est un moyen de réintroduire artificiellement des essences secondaires attractives vis-à-vis du grand gibier : saules, sorbiers, sureaus, charmes... Judicieusement associé aux autres types de gagnages, il servira d'écran visuel contribuant à la quiétude des animaux pendant leur phase d’alimentation.

Nous contacter

Fourrages Mieux ASBL
Jérôme WIDAR
Bureau :
Rue du Bordia, 4
5030 Gembloux
GSM : 0472/58.84.06
Tél. : 081/62.50.24
Fax : 081/61.41.52
E-mail : widar@fourragesmieux.be

Siège social de l’ASBL :
Rue du Carmel, 1
6900 Marloie

 

 

 

 
Publications
Echantillonnage en agriculture
Comptes-rendus des visites
Collaborations et autres projets externes
Gagnages en forêt
Fourrages News
 
 
 

 

 
 
 
  Mentions légales
Fourrages Mieux 2016